Au bout du rêve
Gratuit

Au bout du rêve

  • 43 min

  • 2021

Cousin du bout du monde

Synopsis

En pleine pandémie, le ponton et le chenal des Sables d’Olonne sont bien loin de l’imagerie habituelle des départs de Vendée Globe. Mais l’absence de la foule des grands jours n’enlève rien à l’émotion de Manuel Cousin, ancien cadre commercial, qui s’apprête à vivre, en ce 8 novembre 2020, la grande aventure de sa vie : son premier tour du monde en solitaire en course, sans escale et sans assistance. Ce film raconte par le menu la circumnavigation initiatique de cet amateur éclairé et révèle une force tranquille, un homme parfaitement heureux d’être en mer, qui a su gérer sa course en bon marin. Une à une, Manu traverse les épreuves, avec une détermination naturelle, en gardant toujours à l’esprit la chance qu’il a de réaliser son rêve d’enfant. La casse (récurrente) d’un de ses safrans, un vilain départ au tas, de multiples réparations couteuses en temps et en places au classement, puis le vérin de quille qui lâche à quelques jours de l’arrivée, n’entameront jamais sa volonté de poursuivre le voyage et d’arriver à destination. Les images de mer nous plongent dans la course de l’Imoca bleu et jaune : dans la brise ou les calmes, sous le soleil ou les grains, dans l’univers contrasté du Grand Sud qui offre parfois de sublimes cadeaux, comme cet arc-en-ciel illuminant les eaux grises du Pacifique. On ne perd rien non plus de la vie à bord de Groupe Sétin. Cambuse, offrandes à Neptune, matossage, douche sur le pont, mais aussi les interminables sessions de bricolage qui permettront à Manu d’aller au bout de son rêve. Les dix jours les plus longs sont ceux qui l’emmèneront jusqu’à la ligne d’arrivée, avant qu’il ne puisse finalement laisser éclater sa joie, son soulagement et son envie d’y retourner.

L'avis de Sailorz

Ce film immersif nous apprend à découvrir un skipper animé par une force tranquille et une résilience qui lui permettront d’aller au bout de son Vendée Globe. Chez lui, les moments de découragement font vite place à l’embellie. Une belle leçon pour les amateurs éclairés qui rêveraient de s’élancer un jour autour de la planète.

Crédits

Production : MF Com & Prod ; Réalisation : Maxime Falcone ; Images: Manuel Cousin / Imoca Groupe Sétin ; Maxime Falcone / MF Com & Prod ; Seam Vendée / Nefertiti Prod ; Sea Events; Yann Riou Polaryse.

Skippers

Compétitions

Classes

Partager sur