Peter Blake, L'aventurier des mers

Peter Blake, L'aventurier des mers

  • 52 min

  • 2002

Héros kiwi

Synopsis

Régulièrement comparé à Éric Tabarly pour sa popularité et son influence dans l’essor de la voile en Nouvelle-Zélande, Peter Blake s’en distingue par bien des aspects de sa personnalité. Nourri de nombreux témoignages et d’images d’archives de Peter Blake, ce documentaire de 52 minutes dresse le portrait d’un homme passionné par la mer. Rompu à la régate en monocoque - il a participé aux cinq premières éditions de la Whitbread - Peter Blake découvre avec enchantement la navigation au long cours en multicoque lors du trophée Jules Verne qu’il remporte en 1994 sur Enza. Au micro d’une Florence Arthaud complice et improvisée traductrice pour la télévision, il confie avoir vécu dans les mers du sud ses plus belles heures de navigation. Mais les aptitudes de Peter Blake vont au-delà de son sens maritime, comme le soulignent justement Olivier de Kersauson et Jean-Louis Étienne. Grand communicant, fédérateur et doté d’un sens certain des affaires, il excelle dans la conduite d’équipages vers la victoire et la collecte de fonds pour financer ses projets. Des aptitudes hors normes à l’époque. Sans son activisme, la participation de la Nouvelle-Zélande à l’America’s Cup ne se serait probablement jamais concrétisée. Lorsqu’il revient des États-Unis la Coupe en main en 1995, il est célébré en héros par tout un peuple qui se presse dans les magasins pour acheter une paire de chaussettes rouges, devenue objet de culte. Au sommet de sa gloire, Peter Blake décide d’arrêter la course. Aventurier dans l’âme et sensible aux enjeux environnementaux, il s’engage pour la sauvegarde des océans. Il rachète à Jean-Louis Étienne son voilier d’exploration Antartica, qu’il rebaptise Seamaster avant de devenir, pour le plus grand malheur de toute une nation, le théâtre de sa disparition tragique au Brésil…

L'avis de Sailorz

Réalisé quelques mois après le décès de Peter Blake, ce 52-minutes est un hommage vibrant à celui qui reste un monument du peuple néo-zélandais. Un document rare en langue française.

Skippers

Compétitions

Partager sur