Thomas Coville, marin éclectique

Thomas Coville, marin éclectique

  • 52 min

  • 2014

Thomas raconte Coville

Synopsis

A la veille de la Route du Rhum 2014, alors qu’il a mis à l’eau la même année son nouveau Sodebo Ultim, construit à partir de la plateforme de l’ancien Geronimo, Thomas Coville se raconte avec la sincérité qui le caractérise. L’importance dans son parcours de Laurent Bourgnon - « le grand frère que je n’ai pas eu » -, le Trophée Jules Verne avec Olivier de Kersauson en 1997 - « dans un huis clos infernal, une promiscuité terrible », qui le mènera jusqu’à une altercation physique avec le skipper - la Coupe de l’America avec Marc Pajot, la Mini Transat - qui lui « donne le goût de continuer la course au large » -, le passage par la case Figaro – « C’est mon côté bien élevé » - avant sa victoire dans la Route du Rhum 1998... Débute alors sa longue histoire avec Sodebo : victoire sur la Transat Jacques Vabre en 1999, 6e place sur le Vendée Globe 2000, la période Orma – « des années folles, mais dures » -, avant sa quête du record du tour du monde en solitaire, dans laquelle il se lance à partir de 2007, « parce que je voulais tenter quelque chose qui soit totalement unique. »

L'avis de Sailorz

Thomas Coville n’élude aucun sujet ni aucune anecdote dans ce portrait richement documenté et chargé d’embruns, avec au passage quelques images savoureuses, comme celle de la récupération en 1996 du Primagaz de Laurent Bourgnon après le chavirage de ce dernier sur la Transat anglaise.

Crédits

Production : Bleu Iroise / TVR-Tébéo-TébéSud / Sea Events. Réalisation : Nicolas Raynaud. Images : Nicolas Raynaud, Jean-François Padet. Montage : Jean-François Barré. Mixage : Marc Le Flour.

Skippers

Compétitions

Classes

Partager sur