Tour Voile 2016 - 2019
GRATUIT

Tour Voile 2016 - 2019

  • 2016

Synopsis

Créé en 1978, le Tour de France à la Voile fête ses quarante ans lors de l’édition 2018. L’épreuve s’offre un coup de jeune en prenant un nouveau nom : « Tour Voile ». Le format de l’épreuve est très concentré, encore plus intense. Au programme, 15 jours de navigation en 17 jours d’événement, de Dunkerque à Nice. 26 Diam 24 sont engagés. Comme le veut la tradition, les marins amateurs ont l’opportunité de se confronter aux meilleurs, dans un éclectisme qui fait le charme du Tour. Cette édition est marquée par un superbe duel entre les équipages de Lorina Limonade-Golfe du Morbihan et de Beijaflore qui ont bien du mal à se départager. Il faut attendre le dernier Acte à Nice, et même la toute dernière course sous très haute tension, pour connaître le lauréat de cette 41e édition. Vainqueur en 2016, moins en réussite l’année suivante, l’équipage de Lorina Limonade-Golfe du Morbihan mené par Quentin Delapierre s’impose sur le fil dans la baie des Anges.

GRATUIT
52 min

Tour Voile 2019

« 17 jours sans répit. » Tel est le slogan des organisateurs de la 42e édition du Tour Voile. Il est vrai que le rythme est effréné avec sept Actes de Dunkerque à Nice, où alternent des parcours côtiers et des régates en stade nautique, au plus près des rivages. Vingt-trois équipages sont engagés dont trois 100 % féminins. Les jours s’enchaînent, la fatigue s’accumule et tout l’enjeu est d’être le plus régulier possible pour espérer jouer la gagne. Un formidable duel se met en place entre Beijaflore, mené par Valentin Bellet, et Cheminées Poujoulat, skippé par Robin Follin. À Nice, on assiste à un dénouement haletant dans le petit temps. Tout se joue lors de l’ultime régate, la « Super Finale » dont les points comptent double. À l’image de toute cette édition, la course décisive est marquée par de multiples rebondissements, au point que la victoire finale se joue lors du passage de la toute dernière bouée !

Voir plus
GRATUIT
52 min

Tour Voile 2018

Un documentaire aussi rythmé que l’aura été le Tour Voile 2018 ! Pas le temps de s’ennuyer tout au long de ces 52 minutes qui relatent le match Lorina Limonade/Beijaflore, mais pas seulement. Ce film montre bien que dans le Tour, chaque équipage se fixe ses propres objectifs, en fonction de son niveau de préparation et de son expérience.

Voir plus
GRATUIT
52 min

Tour Voile 2017

Le 40e Tour de France à la Voile est un très bon cru avec 29 équipages engagés sur les trimarans Diam 24 et un scénario sportif haletant. Le plateau réunit comme de coutume des marins venus d’horizons divers : voile olympique, course au large, match-race… De Dunkerque à Nice, neuf « Actes » sont au programme. Les concurrents comparent l’exercice à un marathon, pendant lequel la gestion de la fatigue est un aspect essentiel. Pour gagner, il faut être à l’aise dans les différents formats (raids côtiers et stades nautiques) et dans toutes les conditions, de la pétole à la bonne brise. La polyvalence et la régularité sont les clés du succès. Cette édition 2017, très serrée, est marquée jusqu’au bout par de multiples retournements de situation. Avec ce nouveau format intense initié en 2015, tout peut changer très vite. À ce petit jeu, c’est l’équipage de Fondation FDJ - Des Pieds et des Mains, mené par Damien Seguin et Damien Iehl, qui finit par l’emporter. Outre le récit de cette édition à suspense et les jolis plans tournés sur les littoraux français (les images de Chausey sont par exemple magnifiques), ce documentaire s’invite aussi dans les coulisses de la vie des teams. On découvre ainsi de beaux moments de complicité, dans les logements des équipages ou durant les transferts routiers.

Voir plus
GRATUIT
53 min

Tour Voile 2016

En 2016, le Tour de France à la Voile fête sa 39e édition et la deuxième en Diam 24, un petit trimaran de 7 mètres de long. De Dunkerque à Nice, les 24 équipages engagés s’affrontent sur neuf « Actes », dont cinq en Méditerranée où la météo capricieuse joue des tours aux navigateurs. Le plateau réunit des marins amateurs et professionnels, dont certains coureurs au large renommés venus retrouver les joies des régates au contact, à l’instar de Bernard Stamm ou de Nicolas Troussel. Les profils des engagés sont cosmopolites avec notamment des concurrents omanais et tahitiens. Les trois semaines de compétition, très intenses, sont marquées par la domination sans partage du jeune équipage morbihannais mené par Quentin Delapierre et Matthieu Salomon (23 ans de moyenne d’âge). Lorina Limonade Golfe du Morbihan remporte le Tour de France à la Voile 2016 avant même le dernier Acte de Nice, qui se dispute dans un contexte très pesant, seulement deux semaines après l’attentat du 14 juillet sur la Promenade des Anglais. Un documentaire aussi rythmé que la compétition à laquelle les marins se livrent, avec de nombreuses images aériennes et embarquées dans des décors très variés. Des focus intéressants sont faits sur des marins et des équipages, ainsi que sur des membres de l’organisation, comme le directeur de course.

Voir plus

Crédits

Production: ASO

Skippers

Compétitions

Classes

Partager sur :