Tu garderas ton cap
Gratuit

Tu garderas ton cap

  • 2020

Vendée commando

Synopsis

Cette série documentaire, dont la première saison court sur six épisodes, raconte la préparation du premier Vendée Globe de Nicolas Troussel, âgé de 46 ans au départ de l’édition 2020-2021. Ses proches, sa famille en tête, racontent comment la course autour du monde en solitaire a longtemps été une obsession pour le double vainqueur de la Solitaire du Figaro - qui reconnaît d’ailleurs qu’il pensait « son heure passée. » C’était avant de rencontrer son partenaire, Corum L’Epargne, qui lui a donné les moyens de lancer un projet ambitieux, avec un nouvel Imoca à la clé, mis à l’eau six mois avant le départ du Vendée Globe. Ainsi qu'une équipe constituée autour du team manager Greg Evrard, de Michel Desjoyeaux, maître d’œuvre de la construction, et des skippers Nicolas Lunven et Sébastien Josse. Pendant ces six mois, la priorité pour le marin de la baie de Morlaix est de prendre en main ce plan Juan Kouyoumdjian, sur lequel, avant le départ des Sables d’Olonne, ce fan de football reçoit la visite d’Emmanuel Petit, champion du monde 1998. Cette saison 1 se termine le jour du départ, entre dernières embrassades avec femme et enfants, descente longtemps rêvée du chenal, et moment où le marin se retrouve seul face à son destin.

Gratuit
11 min

Un bateau pour un rêve d'enfant

Ce premier épisode consacré au Vendée Globe 2020 de Nicolas Troussel, intitulé « Un bateau pour un rêve d’enfant », explique comment la course autour du monde en solitaire « a toujours été un Graal » pour le marin de la baie de Morlaix. Qui confie d’ailleurs : « Je pensais que mon heure était passée. » Elle est finalement arrivée à 46 ans, grâce au soutien d’un sponsor, Corum L’Epargne, qui a d’emblée cru en lui. Et lancé la construction à Port-la-Forêt d’un Imoca conçu par Juan Kouyoumdjian, Michel Desjoyeaux étant chargé de la maîtrise d’œuvre technique. Le rêve d’enfant, partagé par son fils Yann, devient réalité six mois avant le départ, lorsque Corum L’Epargne est mis à l’eau.

Voir plus
Gratuit
9 min

L'heure de se jeter à l'eau

Depuis ses premières navigations familiales en baie de Morlaix, Nicolas Troussel s’est toujours donné les moyens de devenir navigateur professionnel. Son père, sa mère, son frère, sa compagne, témoignent dans cet épisode de la ténacité du futur skipper de Corum L’Epargne qui a notamment « tout fait tout seul » pour disputer sa première Solitaire du Figaro, en 1999. 20 ans plus tard, c’est au sein d’une équipe élargie, composée notamment de Michel Desjoyeaux, Nicolas Lunven et Sébastien Josse, que Nicolas Troussel prépare son premier Vendée Globe…

Voir plus
Gratuit
11 min

L'appel du grand large

Dans ce troisième épisode de « Tu garderas ton cap », Nicolas Troussel explique comment, au fil du temps, le Vendée Globe est devenu pour lui une obsession, au point qu’il confie avoir eu du mal à suivre les éditions 2012 et 2016 : « J’étais déçu, presque aigri, de ne pas y être. » A quelques mois du départ du Vendée Globe 2020, il a cette fois la certitude d’être de la partie, ce qui passe par une qualification en solitaire et une course contre la montre pour apprivoiser un Imoca tardivement mis à l’eau. « Il faut d’abord fiabiliser, ensuite monter le niveau sportif », explique ainsi Sébastien Josse, qui seconde le skipper de Corum L’Epargne sur ce projet.

Voir plus
Gratuit
10 min

Les yeux dans le Bleu

Le fil rouge de ce quatrième épisode est la rencontre sur le ponton des Sables d’Olonne entre Nicolas Troussel, fan de football, et le champion du monde 1998, Emmanuel Petit, dernier buteur de la finale France-Brésil. Ce dernier interroge le skipper de Corum L’Epargne sur ses motivations à sa lancer sur le Vendée Globe et ne cache pas sa surprise devant le peu de confort à l’intérieur du bateau. « C’est sa ta chambre ? », demande ainsi l’ancien joueur d’Arsenal (entre autres). Sur le chemin le menant au Vendée Globe, l’Imoca n’est par ailleurs pas épargné par les petits soucis de jeunesse, comme ces fissures détectées en fond de coque à l’avant du bateau. « Affronter l’imprévu fait partie du jeu », commente le team manager Greg Evrard.

Voir plus
Gratuit
10 min

Les conseils du Roi Jean

Dans sa préparation du Vendée Globe, Nicolas Troussel s’est entouré de marins ayant, avant lui, disputé la course autour du monde. Comme Michel Desjoyeaux ou Sébastien Josse, qui évoquent l’appréhension que ressent forcément le débutant lorsqu’il s’apprête à partir pour la première fois autour du monde en solitaire. Ou comme Jean Le Cam, « un exemple », avec lequel le skipper de Corum L’Epargne a disputé la Transat Jacques Vabre 2019, et qui, le long du chenal des Sables, lui prodigue quelques conseils, à quelques jours du grand départ.

Voir plus
Gratuit
8 min

Départ

La saison 1 de « Tu garderas ton cap » se clôt sur cet épisode tourné le jour du départ du premier Vendée Globe de Nicolas Troussel, le 8 novembre 2020. Entre l’arrivée matinale sur un ponton seulement occupé par les équipes des marins, les dernières embrassades avec femme et enfants, la descente longtemps rêvée du chenal, même vidé de ses spectateurs, le moment où le marin se retrouve seul face à son destin, le coup de canon, et les premiers milles, passés en tête par Corum L’Epargne, on suit au plus près cette journée pas comme les autres.

Voir plus

Crédits

Production : 3W - What a Wonderful World. Réalisation : Benoît Pensivy et Charlène Ravin. Image : Ugo Tsvétoukhine. Drone : Eloi Stichelbaut, Yann Riou et Maxime Horlaville pour Polaryse. Montage et post-production : Charlène Ravin et Louis Lafont. Vidéo 3D : Jean-Baptiste Epron. Musique originale : Roméo Guillard pour Herson Prod. Production : Frédéric Lichau, Emeline Letellier-Laux et Déborah Govindama.

Skippers

Compétitions

Classes

Partager sur :